Petit guide des choses à faire et ne pas faire pour des stories qui performent! – Mon Agente de comm

Petit guide des choses à faire et ne pas faire pour des stories qui performent!

Les stories Instagram sont un moyen puissant pour mettre de l’avant votre personnalité, obtenir de l’engagement, cultiver des relations avec votre public et démontrer votre expertise! Depuis leur arrivée en 2016, les stories ne cessent de gagner en popularité si bien qu’aujourd’hui une portion croissante d’utilisateurs passent plus de temps à les regarder qu’à n’aimer des publications du « fil d’actualité traditionnel ». De là toute l’importance de maîtriser l’art des stories! À ce sujet, Mon agente de comm vous a concocté un petit guide des mauvaises et des meilleures pratiques, de quoi vous aider pour vos prochaines stories Instagram.

Un rappel : une story Instagram, c’est quoi?

Les stories Instagram sont de courts extraits de 15 secondes de photos et de vidéos verticales (de format 9:16) qui disparaissent après 24 heures. Elles sont affichées dans la barre supérieure de l’application Instagram et les utilisateurs doivent appuyer sur les icônes des stories pour les visualiser. Autrement dit, les utilisateurs doivent interagir manuellement avec les Stories pour les voir, contrairement aux publications du fil d’actualité qui se présentent à eux automatiquement.

Encore un autre outil?

L’idée d’adopter un nouvel outil peut être intimidante (voire repoussante) pour ceux qui en ont déjà beaucoup dans leur assiette. Cela dit, intégrer les Stories Instagram dans votre stratégie de communication/marketing peut vous rapporter gros. C’est l’occasion de tisser un lien de proximité avec vos publics par le partage de contenu authentique qui résonne en eux. Et puisque les stories Instagram sont un des formats les plus visionnés, vous avez une opportunité de traction plus grande en produisant ce type de contenu.

Faire/Ne pas faire

  1. Ne vous éternisez pas sur plusieurs stories sans avoir un point ou une histoire réelle à partager. La capacité d’attention des gens est courte. Plutôt, ayez un but précis en tête au moment de publier!
  2. Ayez une fréquence de publication constante. Publier chaque jour, plusieurs fois dans la journée est une pratique favorisée par l’algorithme. Mais gardez-vous de trop publier. L’idée est de garder son public diverti sans pour autant lui donner l’impression d’être bombardé.
  3. N’utilisez pas une tonne de polices et de couleurs différentes à chaque fois que vous publiez. Cela rendra votre message tout sauf mémorable, alors restez cohérent avec votre image de marque et utilisez les couleurs caractéristiques de votre entreprise.
  4. N’utilisez pas vos stories uniquement à des fins publicitaires. Votre public le constatera et s’en lassera rapidement. Cherchez plutôt à produire un contenu que vos abonnés aiment ou dont ils ont véritablement besoin : trucs, conseils, inspiration, recommandations, etc.
  5. Diversifiez vos types de stories : une vidéo de vous ou des coulisses de ce que vous faites, un quiz, un repartage d’une publication dans laquelle vous avez été identifiée…L’idée est de captiver son public! Ne publiez pas en story la même chose que vous publiez sur votre fil d’actualité; les gens s’en lasseront.
  6. Comme toute bonne action de communication/marketing, vos stories Instagram doivent inclure un appel à l’action spécifique. Encouragez l’engagement de vos publics en utilisant dans vos stories les fonctionnalités interactives disponibles : boîtes à questions, sondage, curseur Emoji, décompte, etc. Vous devriez penser et concevoir vos stories de la même manière qu’un film avec des changements d’angles qui stimulent l’intérêt visuel.
  7. Attention de ne pas placez les outils interactifs trop près des bords, car ils seront difficilement accessibles. En effet, vos publics utilisent déjà ces zones pour aller et venir entre les stories. Servez-vous des lignes guides bleues qui apparaissent lorsque vous déplacez vos objets de texte ou vos autocollants pour aligner votre contenu plutôt au centre où il sera visible et utilisable.
  8. Vos stories ne sont visibles que pendant 24 heures, mais en créant des « Stories à la une » (ou « Highlight »), votre public a la possibilité de les voir et revoir. Une fois qu’une story a été publiée, vous pouvez la mettre de l’avant sur votre profil sous différentes catégories personnalisables. De cette façon, vos publics peuvent facilement accéder à un contenu important qu’ils auraient manqué en story.
  9. Gardez en tête que vos stories ne doivent pas avoir trop de texte.

Enfin, si vous n’aviez à retenir qu’un seul conseil, ce serait celui de rester authentique. Les utilisateurs s’identifient à l’authenticité et c’est pourquoi cela reste une clé importante de votre succès avec les stories et sur les réseaux sociaux en général. 

Dans la formation Devenez pro de vos comms, je parle en profondeur du type de contenu à partager sur les réseaux sociaux.

2 commentaires

  1. La joie : la durée maximale d’une vidéo “story” n’est plus de 15 secondes! Connais-tu la durée maximale maintenant? Et comment traduit-on “story” en français? Pour l’expliquer aux plus vieux 😉

    1. La durée maximale des Stories est (enfin!) passée à 60 secondes! Il n’y a pas de termes en français pour le terme «story» – un peu comme Web, Internet, courriel, télécharger… Pour l’expliquer, tu pourrais dire que c’est un récit éphémère en vidéo ou photo? Bonne chance!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Restons en contact

Je m’occupe de vos comm pendant que vous vous occupez du reste.

Téléphone
819-319-0041


Abonnez-vous à notre infolettre!

© 2021-2023 MonAgenteDeComm