Crédit: Festibière de Gatineau

Les événements à Gatineau respectent de plus en plus l’environnement. Gatineau a été l’une des premières villes au Québec à travailler avec les organisateurs de festivals pour la tenue d’événements écoresponsables. L’appui de la Ville est dirigé essentiellement vers la gestion des matières résiduelles, principal enjeu environnemental des festivals publics. Chaque événement reçoit gratuitement les services d’accompagnement du groupe Enviro Éduc-Action.

Bien qu’à Gatineau, il n’y ait pas de festival qui soit zéro déchet ou zéro carbone, plusieurs produisent très peu de déchets. Pensons à la Gatineau Loppet et au Grand prix cycliste de Gatineau. Cependant, leur empreinte de carbone est très élevée, compte tenu du nombre élevé de participants qui proviennent de l’extérieur.

Le Festival des montgolfières de Gatineau a recyclé ou composté neuf tonnes de matières résiduelles.  Près de 75 bénévoles ont effectué le tri des matières résiduelles sur place. Les commerces de nourriture ont reçu l’interdiction d’utiliser le polystyrène, quelques types de plastiques et les pailles. Aussi, les verres étaient réutilisables dans les bars et bistros. L’eau potable était également offerte pour éviter la consommation de bouteilles de plastique.

De son côté, le Festival Riverside fait maintenant du compostage, le tri des déchets, en plus d’utiliser des verres réutilisables, des stations d’eau, et d’obliger les concessions alimentaires de servir dans du biodégradable.

Le Festibière de Gatineau ne donne pas sa bonne place non plus, avec sa collecte de la matière organique, en plus de réutiliser sa vaisselle, d’utiliser uniquement des verres réutilisables et de ne pas utiliser les pailles en plastique. En 2017, le Festibière a détourné 78 % des matières résiduelles du site d’enfouissement! Il est aussi le seul festival qui fait de l’économie circulaire, c’est-à-dire qui optimise leurs procédés, partage leurs équipements et réduit leur production de déchets.

Enfin, le festival Merveilles de sable de Gatineau était parmi les premiers festivals à faire du compostage et du recyclage. Le festival a obtenu la certification Ecocert en 2017 et en 2018!

On le voit bien, les organisateurs d’événements et la Ville réalisent le souci des Gatinois envers l’environnement. Que nous réserveront les festivals et événements en 2019 en termes de nouvelles pratiques écoresponsables?

Pour en savoir plus… comment organiser un événement zéro déchet sans tracas?


Facebook
Google+
LinkedIn
0
Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *