Vous ne courrez pas un sprint, mais bien un marathon. C’est bien de partir en force, mais c’est plutôt la vision à long terme qui donnera de bons résultats. Pour ne pas vous écrouler avant la fin, il faut prendre le temps. De respirer, de prendre du recul, des vacances et… d’intégrer l’activité physique au quotidien.

L’intégration de l’activité physique sur les lieux de travail est un avantage incroyable. Si vous êtes parmi les chanceux qui ont accès à des douches au travail, allez-y à fond. « Profitez-en aussi pour intégrer les transports actifs à votre routine quotidienne, suggère Charles-André Larocque, président et fondateur d’Actif au travail. Vélo, course à pied, long-board, ski de fond, peu importe! C’est le moyen parfait d’améliorer votre santé, de réduire votre empreinte écologique, d’économiser sur le stationnement et l’essence, tout en vous assurant d’arriver au travail avec les idées claires. C’est prouvé, l’activité physique améliore la performance au boulot: concentration, créativité, relations interpersonnelles, gestion du stress… Tout s’améliore lorsque vous bougez! »

Les entraînements à haute intensité sont également un excellent compromis entre l’amélioration de vos capacités physiques et votre horaire chargé. Charles-André Larocque nuance : « Ceci étant dit, ne vous lancez pas dans des sprints infernaux si vous débutez avec ce style d’entraînement. Il est mieux de commencer plus doucement puis de progresser au fil des séances que de se lancer trop intensément et se décourager par la suite. D’ailleurs, il est toujours recommandé de vous référer à un kinésiologue ou un médecin avant d’entreprendre tout programme d’entraînement. »

Hélas, les lieux de travail ne possèdent pas toutes les commodités pour rendre l’effort intense praticable. C’est pourquoi il est intéressant de favoriser les activités qui ne demandent pas d’effort cardiovasculaire, comme le yoga. Dans le monde du travail, le yoga permet surtout de soulager le stress des employés tout en améliorant la posture, la force et l’équilibre. De plus, il est reconnu que la pratique en équipe entraîne davantage de bienveillance et de douceur envers ses collègues. Il ne faut pas oublier la marche, pratique solitaire ou entre collègues, pour renforcer la cohésion d’équipe. Unissez corps et âmes! 

Selon les Directives canadiennes en matière d’activité physique, les adultes de 18 à 64 ans devraient effectuer chaque semaine 150 minutes d’activité d’intensité modérée à élevée par séance d’au moins 10 minutes.

En ce mois de la santé au travail au Canada, avez-vous un défi personnel? 


Facebook
Google+
LinkedIn
0
Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *